Jacqueline Lamba

1910 - 1993

,

Née à Paris, Jacqueline étudie les arts décoratifs et fréquente les surréalistes. Jacqueline Lamba épouse André Breton en 1934 et se consacre entièrement à son couple ; ils ont une petite fille. Elle le quitte en 1943 pour se marier avec David Hare, un photographe et sculpteur américain, avec lequel elle a un fils.

Dans un premier temps, Lamba réalise des objets, des dessins et des tableaux d’inspiration automatique, et son style personnel  apporte quelque chose au surréalisme. Peu à peu son style revêt un aspect visionnaire ; elle délaisse l’automatisme –sans renier pour autant son intérêt dans l’expression de l’inconscient-, au profit de l’élaboration d’une peinture abstraite pour laquelle elle travaille les innombrables possibilités offertes par la lumière. Les paysages qu’elle peint sont constitués de prismes éclatés. Lamba participe à de nombreuses expositions : 1936 Londres, 1937 Tokyo ; la première rétrospective personnelle se tient à New York en 1944, puis San Francisco et Paris en 1947; maintes rétrospectives se succèderont à Paris et en province. Jacqueline Lamba repose au cimetière de Saché, en Indre et Loire.

Quelques oeuvres
Actualités